Loading...
Cours 2022-02-25T14:45:28+00:00

Comment se déroule un cours d’Ashtanga Vinyasa Yoga ?

La spécificité de l’Ashtanga Vinyasa Yoga tient à l’organisation chronologique des asanas en différentes séries. Il existe 6 séries en tout, croissantes en difficulté.
Chaque séance commence par des salutations au soleil, puis des postures debouts, puis assises, des postures inversées, un court temps de pranayama et de méditation puis un moment qui permet au corps d’intégrer les bienfaits de la pratique tout en se détendant profondément.
Il existe deux types de cours d’ashtanga : le cours guidé et le cours dit « Mysore ».

Cours guidé

Pendant un cours dirigé ou guidé, l’enseignant rythme l’enchainement des asanas à tous les élèves en leur indiquant les postures à faire et les respirations à synchroniser au mouvement. Toutes les postures ne sont bien sur pas enseignées dès le premier cours mais sont incorporées progressivement. Une fois les salutations au soleil et les premières postures debout connues, l’élève peut alors aborder un cours dit Mysore du nom de la ville où Pattabhi Jois a créé ce type de yoga.

Cours Mysore

Lors d’un cours dit Mysore, chaque élève pratique au rythme de sa propre respiration et de sa capacité. L’enseignant accompagne alors à voix basse le pratiquant de façon plus personnalisée. L’effet sur la concentration est alors plus intense et permet aux élèves de mieux porter leur attention sur leur mental et ainsi, au fur et a mesure de la pratique, de mieux le stabiliser.

Quand et comment pratiquer ?

L’Ashtanga Vinyasa Yoga se pratique idéalement le matin pour pouvoir en apprécier les effets bénéfiques tout au long de la journée. Hélas cela est souvent difficilement compatible avec nos emplois du temps occidentaux… Donc pour l’instant tous les cours sont guidés mais des créneaux très matinaux de type Mysore sont en projet pour bientôt !

• Un cours de yoga se pratique l’estomac vide d’au moins deux heures et si possible, après une bonne douche !

• Portez des vêtements propres de type fitness pour ne pas entraver vos mouvements et ne pas avoir trop chaud. L’Ashtanga yoga fait bien transpirer !

• Pour des questions d’hygiène, il est conseillé d’avoir son propre tapis.

• Afin de ne pas casser le processus de chaleur créé pendant la pratique, il est conseillé de ne pas boire pendant le cours.